Magazine H2o | Le gouvernement McGuinty adopte l'étiquetage WaterSense | Brèves - Amériques

Dessin de tacé de fleuve

Accueil > Brèves > Amériques > Le gouvernement McGuinty adopte l'étiquetage WaterSense


Canada – Ontario
Le gouvernement McGuinty adopte l'étiquetage WaterSense

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Dossier de
la rédaction de H2o
  
17/04/2012

À l’occasion de la Journée mondiale de l'eau, l’Ontario adopte l'étiquetage WaterSense. L'étiquette WaterSense informe que les produits, comme les robinets, les pommes de douche et les toilettes, consomment 20 % moins d'eau. En plus de protéger les ressources naturelles, les usagers qui consomment moins d'eau font baisser leur facture énergétique, car leur chauffe-eau est moins sollicité. Les fabricants de l'Ontario peuvent dorénavant faire certifier un produit qui consomme moins d'eau et apposer une étiquette sur le produit pour en informer les consommateurs.  

 

 logo_watersense.gif Le programme WaterSense, créé en 2006 par l'Agence américaine de protection de l'environnement – EPA, est similaire au programme éconergétique ENERGY STAR. Il concerne les produits utilisant de l'eau mais pas d'énergie, tandis qu'ENERGY STAR cible les produits qui utilisent de l'énergie, comme les lave-vaisselle et les laveuses.  En Ontario, on consomme en moyenne 260 litres d'eau par jour et par personne, soit deux fois plus qu'en Allemagne ou au Royaume-Uni. Un ménage moyen ayant installé des pommes de douche WaterSense peut économiser plus de 8 700 litres d'eau par an.
Environnement Ontario
– 21-03-2012